Les biographies exceptionnelles

« Chaque vie est un roman ! »

, Les biographies exceptionnelles

Cette formule n’est pas un simple slogan, il s’agit d’une réalité. En 2005, nous avons retranscrit les souvenirs d’une dame qui n’était jamais sortie de son village natal ! Son récit s’était révélé très intéressant, d’une part en raison des anecdotes (la vie à la ferme, les évolutions de l’agriculture, les relations familiales dans la métairie…) mais aussi des nombreuses réflexions de cette personne sur la vie en général.

Des centaines de vies sauvées

A l’opposé de ce récit de vie atypique, il nous arrive (environ une ou deux fois par an) d’éditer des biographies véritablement hors du commun. Le livre de Charles Naparstek en fait partie. Resté trois ans à Auschwitz-Birkenau, il a fait partie du « Canada », un commando méconnu, composé d’une centaine de détenus, créé par les S.S. dans le but d’organiser le pillage et le stockage des affaires des déportés à leur arrivée dans le camp.  Le « Canada » ou « Etat d’abondances » regorgeait de richesses en tous genres : bijoux, argent, victuailles, chaussures…Souvent décriés par d’anciens déportés, les membres de ce commando ont pourtant sauvé des centaines de vies… et pris des risques notamment en séparant des femmes de leurs enfants. Toutes celles qui ont refusé sont mortes quelques heures plus tard, dans les chambres à gaz.

Lutte pour la vie

Autre genre, plus romanesque, Philippe Ngao naît d’un officier japonais et d’une mère chinoise pendant la guerre sino-japonaise. Pour fêter sa naissance, trente rafales de fusil sont tirées vers le ciel ! Le récit nous conduit ensuite au Vietnam dans l’enfer de Dien Bien Phu et nous plonge au fin fond de la jungle cambodgienne avant d’atterrir dans l’électrisant business de Tokyo. Plus près de chez nous, le combat de Laurent Rodriguez contre la maladie de Charcot se révèle unique au monde. Cette maladie également appelée sclérose latérale amyotrophique, mortelle en trois ans en moyenne, a frappé Laurent à l’aube de ses 40 ans. Il en a aujourd’hui 67 ! Cette lutte acharnée pour la vie relève du miracle. Survivre à une telle maladie ne se fait pas en se repliant sur soi, mais bien en s’ouvrant aux autres.

Infirmière durant la guerre d’Algérie

Récemment une femme, discrète et très digne, est venue une semaine d’Algérie pour nous raconter son histoire, à raison de deux heures par jour. Son histoire ? son rôle d’infirmière durant la guerre d’Algérie et la manière dont elle a rejoint peu à peu le maquis. Un genre de témoignage quasi inexistant au début des années 2000 mais qui tend à se développer avec l’ouverture progressive des archives militaires.

De son côté, Adriana encaisse les coups les plus violents depuis sa naissance :  la mort de sa mère, le rejet de son père, la DDASS… A peine reconstruite, la jeune femme devient la proie d’un mari alcoolique et manipulateur. Puis elle subit la maladie : la leucémie. Opérations à vif, chimio… le combat reprend plus fort encore. Et à nouveau, Adriana retombe dans les griffes de son meilleur ennemi.  Finalement, son réflexe de survie va l’emporter. La petite fille sicilienne va apprendre à puiser sa force au fond d’elle-même. Pour combattre le syndrome de Stockholm, la brutalité humaine et les souffrances. Quelques années plus tard, elle décidera de partager son don de résistance avec les autres. En vivant parmi les plus démunis, dans les milieux les plus hostiles de la planète, elle diffuse partout son formidable appétit pour la survie.

De l’édition confidentielle à la publication

La vie de Claude Chaouat, c’est l’histoire d’un phénomène. Né juif séfarade en Tunisie pendant la guerre d’indépendance, il est envoyé à quatorze ans en Israël pour sa sécurité. Là-bas, il se construit un début de vie armé d’un leitmotiv : réussir à tout prix. A Bruxelles, années 70, il se lance dans le commerce de voitures tout en devenant patron d’un cabaret israélite, le Tel Aviv, dans l’un des quartiers interlopes de la capitale belge. Après un détour amateur par le cinéma qui lui vaudra un prix de la RTBF, il réalise de juteuses affaires dans l’immobilier où il finira par faire fortune.

, Les biographies exceptionnelles

A l’origine, toutes ces biographies exceptionnelles ont été réalisées à partir d’enregistrements et de retranscriptions classiques par Votre Biographie Editions. Mais compte tenu de leur succès auprès des familles et des proches, les « héros » de ces livres et nous-mêmes avons décidé de rendre publics ces récits et de les publier avec Transversales Editions.