De Guillaume Marty

Détails: Size: 13x18 cm
Pages: 188

J’ai commis l’une de mes premières « bravades » au cours d’un déjeuner devant toute la famille attablée. C’était quelques semaines après la déclaration de la guerre. Nous étions tous assis à nos places habituelles lorsque j’ai déclaré subitement « la France va perdre la guerre ». Ma mère m’a envoyé une paire de claques instantanée. Je ne me suis pas laissé démonter pour autant et j’ai expliqué ma théorie « visionnaire » : « La France va perdre en 1940 parce que l’année se termine par un zéro comme en 1870, mais on la gagnera en 1944 parce que l’année se termine par un 4 ». C’était mathématique !