De France Giet

Couverture d’ouvrage : Mes souvenirs pendant ces années là
Éditions : (Français)
Taille : 14,00 x 20,00 cm
Pages : 110
Un jour, la dame de l’agence immobilière qui nous avait loué l'appartement me reconnaît et me prévient que j'ai été dénoncée par des doriotistes qui habitent en face et que la Gestapo me recherche, parce que je m'occupe de Juifs. Je ne reviendrai plus à Perpignan.
Mais je continue d’aller chaque mois à l’appartement de l’avenue des Fleurs, à Nice, pour chercher ce dont nous avons besoin. Un jour, la voisine de palier entrouvre sa porte et me dit que je ne dois plus venir ici car des Allemands sont venus plusieurs fois pour chercher des Juifs.
Les gens ont peur, les Allemands sont partout, la méfiance règne sur toute la ville. Je remercie cette voisine et la rassure : « Vous faites bien de me le dire, je ne reviendrai plus » J’entre donc pour la dernière fois dans l’appartement pour emporter tout ce qui nous est nécessaire.