De Augustine Loux

Couverture d’ouvrage : Les souvenirs ne s’effacent jamais
Éditions : (Français)
Taille : 14,80 x 21,00 cm
Pages : 202
Mon grand-père, Augusto Rossi, est né en 1856, à Orino, dans le Nord de l'Italie, près du Lac Majeur. Il était maître-maçon et entrepreneur. A ce titre, il fut appelé par la commune de Breitenbach pour construire l'église.
En ce temps-là, il n'était pas courant de voyager, ni de faire appel à un entrepreneur étranger, mais les Italiens étaient connus pour leurs talents de maçons et d'architectes. Ils savaient suivre un plan comme personne ! Les Rossi étaient des lettrés, probablement fortunés, suffisamment en tous cas pour voyager.