Abderrazzak Ferroukhi

Couverture d’ouvrage : Les cerises de Miliana
Éditions : (Français)
Taille : 13,00 x 20,50 cm
Pages : 138

Après les nombreuses biographies de pieds-noirs rapatriés en 1962, il est tout aussi intéressant de découvrir les sentiments de ceux qui étaient "en face".
"J’étais un enfant de mon siècle, destiné à vivre dans un probable anonymat, à l’ombre d’une puissance coloniale oppressante. Mais je suis devenu un jeune homme qui a pu s’élever grâce au courage de sa famille, et de ceux qui décidèrent un jour de gagner leur liberté. C’est grâce à eux, et à mon engagement personnel, que je fus en capacité de devenir un adulte de mon temps, parcourant le vaste monde, fondant une belle famille multiculturelle et accédant aux plus intéressantes fonctions."

Parution :
Étiquettes :