De Paulette Girard

Couverture d’ouvrage : Le repère de la métairie
Éditions : (Français)
Taille : 14,80 x 21,00 cm
Pages : 174

La Métairie, berceau de ma naissance, est aussi le cœur de mon histoire. Ce hameau de Charente a connu son apogée avec mes parents, la famille Manceau et la famille Cognac, ces bons vivants qui lui ont donné une autre vie, une âme profonde. J’y ai poussé mon premier cri, scellé des amitiés qui durent encore, je l’ai quittée aussi, avec difficulté, à cause ou grâce à l’homme qu’elle m’y a fait rencontrer. Aujourd’hui encore, la Métairie fait partie de la famille, ce qui, pour moi, est une grande joie. Tous nos amis qui y sont passés, tous ceux qui ont été accueillis dans notre famille, en ont été marqués. La Métairie est un cœur qui bat et qui résonne dans tous ceux qui y ont posé leur bagage, ne serait-ce que pour un court moment.
Mais la vie se construit au fil du temps, au gré des générations qui nous entourent, celles qui nous précédent et celles qui prennent la suite, elle s’enrichit des pièces rapportées, autant de valeurs ajoutées pour continuer son chemin, inexorablement. J’espère qu’à travers ces lignes, mes enfants et mes petits-enfants retrouveront le ciment qui nous lie, cette histoire qui est la mienne et, par la force des choses, qui est aussi la leur. Accordez à ma mémoire le droit de se tromper, les mots écrits à travers ces quelques pages n’en sont pas moins sincères.