De Michèle Doublet

Couverture d’ouvrage : Avant qu′il ne soit trop tard
Éditions : (Français)
Taille : 14,80 x 21,00 cm
Pages : 100

Partir ou mourir ? C’était mûrement réfléchi ! Ma vie d’avant ressemblait à ce proverbe : « C’est l’arbre qui dit à la hache : " Tu me fais mal ! " Et la hache lui répond : " C’est toi qui m’a offert le manche ! " ». Je ne voulais pas nécessairement mourir mais mettre fin à une souffrance insupportable. Avec l’aide d’amis et de personnes étrangères (qui sont devenues des amis), qui ont mis des mots sur ma souffrance, j’ai pu prendre le recul nécessaire pour retrouver le goût de vivre. L’écoute, l’amitié sont une thérapie, à condition de s’entourer des bonnes personnes.

Parution :
Étiquettes :