De Odette Deviercy

Couverture d’ouvrage : À 87 ans, je me souviens de tout
Éditions : (Français)
Taille : 14,80 x 21,00 cm
Pages : 118
Pourquoi tout semble changer quand on vieillit ?
Il me semble que les escaliers sont plus durs qu’autrefois, les marches plus hautes et plus nombreuses…
A noter aussi que les caractères d’imprimerie sont de plus en plus petits : les journaux s’éloignent de moi…
Maintenant les gens parlent beaucoup moins fort et on les entend moins bien, si bien qu’il faut les faire répéter…
Même les distances ont changé : il nous faut le double de temps pour aller d’un point à un autre et il faut s’arrêter en route pour souffler un peu !
Le temps aussi change : il fait plus froid l’hiver et plus chaud l’été… La neige est plus lourde à déblayer et les fenêtres laissent passer les courants d’air…
Les jeunes paraissent plus bébés que lorsque nous avions leur âge ; ils sont polis, nous appellent Pépé et Mémé, nous aident à rentrer le bois et même à traverser les rues !
À la toilette le matin, quand je regarde mon visage, je vois une amie qui a tant changé, et je me dis que même les miroirs ne sont plus comme autrefois !…