Comment s’offrir sa propre biographie à l’aide d’un écrivain biographe ?

De plus en plus de seniors veulent se faire plaisir en s’offrant eux-mêmes les services d’un biographe pour les aider à écrire et éditer leur vie. Non pas qu’ils soient incapables d’écrire mais ils préfèrent accomplir les choses comme il faut, de manière professionnelle.
, Comment s’offrir sa propre biographie à l’aide d’un écrivain biographe ?
, Comment s’offrir sa propre biographie à l’aide d’un écrivain biographe ?

Un livre pour transmettre l'histoire de sa vie

En anticipant leur incapacité future, de plus en plus de seniors veulent consigner leurs mémoires par écrit. Agés de 65 à 80 ans, ils ont vécu des événements que leurs proches connaissent mal ou pas du tout. Derniers dépositaires de ces souvenirs, ils ne veulent pas les voir partir dans l’oubli et souhaitent laisser une trace, transmettre leur mémoire.
Même si leurs enfants et leurs petits-enfants ont une idée des grandes lignes de la vie qu’il a menée dans sa jeunesse, ils n’en connaissent pas tous les détails. Certaines anecdotes n’ont jamais été évoquées, et sûrement pas développées. Faute de temps mais aussi parce que les occasions ne se présentent jamais dans la vie familiale, il n’est pas possible de raconter sa vie avec le maximum de précisions (lire l’article « Quel est le style idéal pour l’écriture d’une biographie ? »).

Bien sûr, dès le premier contact, nous savons différencier le client dont les enfants attendent réellement son livre avec impatience du client qui prend ses désirs pour des réalités et espère juste pouvoir attirer l’attention sur sa vie ! Depuis ces dix-huit années que nous éditons des récits de vie, nous avons naturellement eu affaire à de nombreux prospects persuadés que leur vie passionnera la terre entière et qui se retrouvent avec leurs livres sur les bras sans savoir quoi en faire ni à qui les offrir. Cette situation est triste et frustrante à vivre, même si bon nombre de ces clients demeurent dans le déni et préfèrent passer à autre chose. C’est pourquoi, avant de démarrer les séances d’interview, il est important de mettre en garde les prospects sur la réalité de leur projet, notamment sur les réelles attentes de leurs lecteurs potentiels.

Un livre pour se faire plaisir à soi-même

Redécouvrir son passé avec délectation

Le passé est un refuge agréable où il fait bon se lover, se ressourcer pour mieux se sentir dans le présent. La démarche se révèle encore plus plaisante à l’aide de son biographe, un compagnon accoucheur (lire notre portrait « Alain : le biographe idéal pour les personnes âgées »). Avec lui, durant un moment, le client revisite son existence. Il revit ses émotions. Comme il ne s’agit pas d’effectuer une psychanalyse, c’est-à-dire de découvrir des souvenirs, d’aller à la pêche aux traumatismes enfouis, le processus devient un véritable plaisir. Le narrateur a l’impression de reconstituer un gigantesque puzzle avec un ami, bienveillant, alerte et optimiste.

Maîtriser son projet avec son écrivain et son éditeur

Après avoir décidé de se lancer dans l’aventure, le client choisit la maison d’édition avec laquelle il veut travailler puis, après avoir expliqué ce qu’il souhaite écrire à l’éditeur, il choisit son écrivain et la formule qui lui correspond. Il maîtrise donc sa ligne éditoriale de bout en bout. Rien ne lui est imposé. S’il veut prendre son temps et échelonner les rendez-vous avec son auteur pendant six ou huit mois ou s’il préfère se dépêcher parce qu’il veut disposer de son ouvrage pour son anniversaire, il agit comme il le veut. En tant que client direct, il peut discuter de certains détails, notamment tarifaires, avec l’éditeur.

, Comment s’offrir sa propre biographie à l’aide d’un écrivain biographe ?
, Comment s’offrir sa propre biographie à l’aide d’un écrivain biographe ?