Après avoir été infirmière, Marie-Odile a éprouvé l’envie de vivre de sa plume. Riche d’une expérience d’écoute, d’accompagnement et de soins, convaincue du pouvoir des mots, elle a choisi la profession d’écrivain biographe.

Les mots s’envolent, les écrits restent, disait le poète, qui oubliait d’ajouter : la mémoire flanche. C’est pourquoi je vous propose d’écrire ensemble la plus grande des histoires de France, la vôtre et celle de votre famille.