Être collecteur de mémoire, c’est contribuer au tissage du lien entre générations. C’est permettre à l’homme de laisser une trace, sa trace. C’est donner du sens à sa vie. C’est avec bienveillance et empathie que je recueille les histoires de vie que je considère tout aussi importantes les unes que les autres. Je m’y applique avec toujours autant d’enthousiasme et d’émotion. Une véritable vocation me concernant.