De Marla

Détails: Size: 14x20 cm
Pages: 134
Le père de Marla était un homme droit, franc et honnête, peut-être un peu fruste, à cheval sur les principes. Mais Marla l’aimait de tout son coeur : c’était son père. Elle l’admirait, aimait le retrouver et passer de bons moments avec lui, en famille, dans cette nouvelle maison. Ce nouveau foyer était plein d’odeurs. Elle y respirait entre autres le parfum des bananiers et celui un peu exaltant de la banane mûre. Son père possédait une technique pour les faire mûrir. Il creusait un immense trou dans la terre, le régime de bananes étant découpé en mains. Pour accélérer le mûrissement, il était de bon augure d’enfouir ces fruits encore verts dans la terre en recouvrant chaque rangée d’une couche de feuilles de bringellier – arbuste à feuilles duveteuses. Lorsque le trou était bien rempli de plusieurs étages de bananes, il était bouché avec de la terre.
Marla Joudix, de son vrai nom Marie Thérèse Dijoux est née le 16 août 1946 à La Chaloupe, Saint Leu, d’où son père est originaire. Elle a passé toute son enfance sur l’île de la Réunion avant de regagner la métropole où elle a exercé son métier d'infirmière. Tout en travaillant, elle n’a jamais cessé de s’adonner à la poésie. Après avoir écrit un recueil de poème, elle sort aujourd’hui son roman autobiographique.