De Jean-Paul Técher

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 138

J’ai battu les records du monde en triplant ma sixième. J’étais rebelle. Quand je me disais que ça ne servait à rien. En revanche, si quelque chose me plaisait, j’étais le meilleur de la classe. Les professeurs ne comprenaient pas, car j’avais un parcours en dents de scie. En plus de ça, j’étais dyslexique et je n’aimais pas du tout les mathématiques modernes. Moi, j’aimais bien jouer, j’aimais bien la vie, la nature, le rêve, la découverte.
Ma mère a toujours eu du souci pour moi. Le matin, elle me déposait à l’école et moi, j’allais au jardin de l’état avec mes copains. On se baladait, on traînait un peu partout en ville. On jouait les coqs devant le lycée des filles. J’interceptais les courriers de l’école qui informaient ma mère de mes absences, jusqu’au jour où elle l’a appris. J’ai alors été privé de tout.