De Marcelle et Guy Horaist

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 150

Nous avons fait notre préparation à Centrale dans des lycées différents. J’étais à Janson et nous travaillions avec acharnement. Les classes préparatoires exigent énormément de travail. Ma femme préparait les concours avec la même énergie ; elle était à Saint- Louis, dans une classe mixte mais avec une entrée spéciale pour elles, les trois seules filles du lycée ! Ce n’était pas du tout une chose courante pour une jeune fille de préparer les concours scientifiques. D’ailleurs, les filles n’avaient pas accès à toutes les formations. Et puis, même si elles y avaient eu accès, il y avait peu de débouchés pour les matheuses. Le statut de la femme n’était pas le même qu’actuellement et des choses qui paraîtraient maintenant inacceptables ne nous posaient ni problème ni question.