De Bernadette et François Tezenas du Montcel

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 164

Au début du siècle, ma grand-mère était partie rejoindre son mari en Pologne. Elle avait pris le train jusqu’à Beuthen, la ville frontière entre la Pologne et l’Allemagne. Là, elle est montée dans une troïka, une grande voiture tirée par trois chevaux. On raconte qu’elle avait tellement peur de se faire voler ses bagages et son argenterie qu’elle refusait de descendre de voiture pour le déjeuner ! Elle est finalement arrivée à Piaski, le village où se trouvaient les mines de Czeladz. Cela voulait dire « sur le sable ». Il fallait être fou pour accepter de s’exiler là-bas ! C’était la conquête de l’Est. Mes grands-parents y ont élevé leurs dix enfants.