De Georges Suc

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 122
C’était mon premier concert au théâtre des Champs Élysées, sous la direction du grand patron, Charles Munch, concert attendu du Tout-Paris, des journalistes tant français qu’étrangers, des hautes personnalités, bref du beau monde. J’étais heureux que Fred et Paulette soient venus. Ils m’avaient si gentiment reçu chez eux, pendant deux semaines.
Nous étions habillés par Pierre Cardin. Nous portions un frac avec une ceinture bordeaux, une chemise blanche, un noeud papillon et des chaussures vernies. L’entrée sur scène avec Charles Munch, sous un tonnerre d’applaudissements, fut pour moi un moment historique. Le concert fut consacré exclusivement à des œuvres françaises de Debussy, Fauré et Berlioz. Je ne décris pas le succès obtenu à la fin du concert. Le public était debout, pendant une quinzaine de minutes, à applaudir. Je réalisais quel orchestre j’avais intégré. J’éprouvais un sentiment de bonheur mêlé de fierté. Je pense que dans la formation, mon émotion était amplement partagée. Nous étions tous très fiers d’appartenir à une si grande phalange musicale.