De Thérèse Payré

Détails: Size: 14x20 cm
Pages: 164
Désormais, il me fallait faire face. Seule, sans emploi avec deux jeunes enfants. J’ai toujours eu la chance d’être une battante et de ne jamais baisser les bras. J’étais encore très jeune et à 27 ans, même quand ça fait très mal, on arrive à remonter la pente. Il était impératif, tant pour mes enfants que pour moi, que je reprenne une vie normale et que nous retournions dans notre appartement.
Quand les parents s’adressent à leurs enfants ou quand ils prennent une initiative il y a souvent de la maladresse, ils essaient ce qu’ils peuvent, ils se trompent souvent mais ce sont des maladresses par amour. Il est flagrant, tout simplement, que l’on souhaite toujours le meilleur pour ses enfants.
Texte écrit par Thérèse Payré.