De Maïté et Bernard Lecanu

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 198
Jade est gitane. Elle en est fière.
Depuis l’âge de 5 ans, elle se bat contre un mal étrange qui la ronge au quotidien, une maladie dégénérative et incurable… Malgré les humiliations de toutes sortes, la violence et les malheurs, elle n’a jamais cessé d’avancer, de repousser ses limites. Au point de nous faire croire que sa vie est celle d’une femme ordinaire !
Même si son fauteuil roulant n’est jamais loin, Jade dévore la vie et prend des risques. C’est le prix de son indépendance. La mission se révèle parfois impossible dans cet univers gitan ultramachiste, une communauté qu’elle décrit sans concession mais avec une certaine tendresse. Car cette femme étonnante est la fille de l’émir ! Voilà sans doute pourquoi sa vaillance n’a pas de limite.
Ces derniers temps, Jade a dû fuir l’Europe. Elle s’est exilée aux Caraïbes pour pouvoir élever son dernier fils. Et écrire, toute seule, le livre de sa vie. Un texte transperçant dans lequel elle rend un vibrant hommage à son père et à sa sœur.
Aujourd’hui, de retour en France, elle affronte de nouvelles responsabilités. Elle développe son association « C’est si facile beaucoup de peu ». L’idée consiste à aménager les maisons pour les rendre faciles à vivre aux personnes handicapées, leur permettre de continuer à vivre normalement leur vie de couple. Promoteur du concept, Jade s’occupe d’attirer les soutiens. Un défi qu’elle relève à merveille. « C’est si facile beaucoup de peu » a déjà séduit de nombreuses personnalités du monde des affaires et du show-business.