De Miliça Raison

Détails: Size: 14x20 cm
Pages: 160
Le soir, à peine rentrée, je téléphonais à Jacques pour le rassurer. Et tous les jours, je pestais contre ce bus qui tardait à venir, me laissant avec ma tristesse sur le bord de la route. Pendant toutes ces nuits de fin d’été, je peinais à trouver le sommeil, alors je prenais entre les mains les livres de Jacques et les feuilletais machinalement, absorbée par mes pensées et mes souvenirs. Il m’arrivait même de griffonner quelques mots sur un papier, c’étaient ceux de l’instant, pour lui…
L’aube est déjà moins claire,
Les longs jours sont passés,
J’attends, je marche et j’espère.