De Marcel et Jeannine Le Poder

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 228

Faut-il arriver à 80 ans pour écrire sa vie, alors même qu’elle est loin d’être finie ?
Il faut bien à un moment commencer, mais surtout ne pas penser que c’est parce que c’est la fin.
C’est à partir de cette réflexion personnelle que j’ai poussé papa et maman à écrire la leur.
Je savais que cela leur plairait, mais je ne me doutais pas de l’enthousiasme qu’ils y mettraient, quelques jours après leur avoir annoncé cette aventure, ils avaient chacun de leur côté déjà écrit quelques pages qui, comme je leur avais conseillé, leur permettrait de retrouver, dans le fin fond de leur mémoire, les débuts de piste que Yvette n’aurait plus qu’à approfondir.
Le résultat est dans vos mains, prenez du plaisir à parcourir ce livre, leur livre, le livre de leur début de vie, car celui de la fin n’est pas encore commencé, vous devrez patienter encore plein d’années pour cela.
Si j’ai demandé à la famille et aux proches amis de participer à cette aventure, c’est parce que je savais qu’eux aussi prendraient du plaisir à revivre les bons moments. Je n’échappe pas à cet exercice, et vous trouverez à la fin de ce livre quelques pages de ce que je peux vous raconter de ces 57 premières années passées ensemble.
Blottissez-vous dans votre fauteuil et profitez, les amis, profitez de leur vie.
Pascal