De Geneviève Debesse

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 98

Mon souvenir le plus lointain remonte à 1917, lors de la grippe espagnole. Maman et moi logions dans une petite maison, une dépendance du château. La grippe faisait des ravages et, pour l’éviter, nous restions cloîtrées chez nous. La directrice de l’école d’en face, où j’allais en classe maternelle, venait tous les jours déposer sur l’appui de notre fenêtre la commande de commissions que maman lui avait faite : du pain, du lait, etc. Personne ne venait nous rendre visite et nous-mêmes ne sortions pas. Nous avons donc ainsi échappé à l’épidémie. C’était étrange de nous sentir complètement en dehors du monde, presque abandonnées, pendant une dizaine de jours. Mon père étant parti le 4 août, la duchesse n’avait payé ma mère que jusqu’au 15 et afin de subsister, maman avait accepté de travailler pour l’armée.