De Dr. Batia Denan

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 122

Je suis née en Pologne comme toute ma famille. Je ne peux cacher d’où je viens car j’ai gardé ce petit roulement des « r » si caractéristique des Slaves.
Je parle le polonais, ma langue maternelle, le français, la langue de mes études, l’hébreu, la langue de mon nouveau pays, l’anglais, la langue internationale des médecins.
Quand nous nous sommes enfuis, mes parents, ma sœur et moi en avril 1940, le voyage était sans retour. Je quittais une vie protégée. Je ne savais pas que ce serait un tel choc de changer de vie.
Enfant, je me sentais polonaise. La vie m’a conduite en France où je me sentais bien, m’a ramenée en Israël, où je me sentais aussi bien, puis de nouveau m’a conduite en France.