De Georges Demaret

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 156

Me voilà orphelin. Il n’y a pas de mots à la hauteur de ma détresse. Nous n’avons hélas qu’un papa, qu’une maman… et les miens m’ont quitté. Triste destin.
Boulanger-pâtissier, c’est le métier que j’ai toujours voulu faire. Je suis en plein apprentissage, lorsque la guerre éclate.
Prisonnier. Je le serai à plusieurs reprises et je passerai deux ans et six jours au camp de Buchenwald. Effroyables souvenirs.
Libéré, la guerre terminée, la vie reprend son rythme, je retrouve mon activité de boulanger et je tombe sur une fée, qui se prénomme Marguerite et qui détient la baguette du bonheur. Nous nous marierons et nous aurons deux garçons, Michel et Christian.
Le travail occupera une place importante tout au long de ma vie, de celle de mon épouse et de celles de mes enfants.
En concentrant toute sa force mentale, en luttant avec conviction et confiance, il est possible de traverser les pires épreuves de la vie, comme porté par un courant.