De Paul Cluzel

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 172

Mon père vendait du blé et des betteraves à sucre, mais ses revenus provenaient principalement de la vente de lait. Un camion passait tous les jours pour ramasser les bidons de lait. Et chaque année, nous avions droit à la visite du contrôleur laitier. Il s’installait chez nous pendant huit à dix jours. Il vérifiait la bonne tenue des bêtes, l’état général des étables et procédait à diverses études pour contrôler la qualité du lait. A cette époque, les épidémies de fièvre aphteuses étaient légion et il valait mieux prendre ses précautions. L’une des mesures consistait notamment à désinfecter les étables à la chaux.