De Anne Lepoutre

Détails: Size: 14.8x21 cm
Pages: 126

Mon père, en homme actif – je ne me rappelle pas l'avoir vu lire ou même rester oisif –, quand son étude de notaire lui en laissait le temps, s'adonnait à
des activités aussi diverses que la chasse, accompagné de ses chiens, la botanique et la culture en serre ainsi que l'apiculture. Il portait en effet une grande attention à ses ruches installées au fond du jardin dont nous ne nous approchions jamais. C'était une véritable passion et je crois me rappeler qu'il devint même président des apiculteurs du Morvan. Il jouissait d'une certaine estime tant chez les Autunois que chez les villageois voisins. Sa qualité de notaire lui avait permis d'être au contact de nombreux habitants auxquels il ne manquait jamais de rendre service. En retour et par tradition bourguignonne, il pouvait bénéficier d'un droit de chasse sur la plupart des terres environnantes. Ainsi, avant son mariage, parcourait-il fréquemment la campagne sur son cheval ; il donnait l'image d'un homme dynamique et généreux à qui la vie souriait.